À propos

La transgression se situe aux sources du psychisme humain, si l'on se réfère au mythe d'OEdipe qui comprend une double transgression, incestueuse et parricidaire ; sans omettre les transgressions originelles d'Éve, Adam ou encore Abel et Caïn. C'est dire la portée fondamentale de la transgression dans les champs psychique, social ou encore culturel.
Du point de vue étymologique « transgresser » c'est « passer outre » un ordre, une obligation, une loi... qui préexistent donc à la transgression. Ce qui implique une limite, un héritage et un lieu où se « jouera » l'acte transgressif, fût-il fantasmatique. Mais il ne faut pas mésestimer la « double valence » (C. Janin) reconnue maintenant à la transgression :
Une valence positive quand elle débouche sur la créativité et relève du dépassement, voire de la sublimation ; une valence négative quand elle relève du franchissement des tabous fondamentaux (inceste, parricide) et génère la destructivité et le meurtre.
Parmi les thèmes abordés : les transgressions délinquantes et criminelles (crimes extrêmes, agressions sexuelles, terrorisme), dans le contexte d'un nouveau malaise civilisationnel, et les moyens thérapeutiques destinés à en traiter les auteurs. Comment, par une meilleure connaissance des mécanismes qui la composent, en permettre la transformation ? Comment lui restituer ses dimensions potentiellement créatives ? Tels sont les questionnements au coeur de ce livre.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Psychologie / Psychanalyse > Psychanalyse


  • Auteur(s)

    Jean Yves Chagnon

  • Éditeur

    In Press

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    20/02/2019

  • Collection

    Psychanalyse Vivante

  • EAN

    9782848355177

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    300 Pages

  • Longueur

    2.1 cm

  • Largeur

    1.5 cm

  • Épaisseur

    1.1 cm

  • Poids

    254 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Jean-Yves Chagnon

Jean-Yves Chagnon : Professeur de psychologie clinique et de psychopathologie, UTRPP, Université Paris 13, SPC ; Président de CLINAP,

empty