L'inlassable désir de meurtre ; guerre et radicalisation aujourd'hui (IMPRESSION A LA DEMANDE)

À propos

A l'occasion de la première guerre mondiale, s'est révélé l'extraordinaire jouissance du meurtre dont l'homme peut faire preuve et que Freud a théorisé.

Qu'en est-il de l'irrépressible désir de faire mal, de son retour incessant dans l'histoire ?

Les enseignements freudiens nous permettent de comprendre la « mentalité radicalisée » des soldats de l'Etat islamique : leur volonté de rétablir par la guerre l'origine du monde pour mieux s'unir en Dieu ; celle de faire couler le sang pour mieux retrouver une unité initiale à jamais perdue ; la liquidation de toute altérité au prétexte d'extirper tout péché dans l'histoire.

Un essai qui mêle psychologie, sociologie et histoire pour comprendre la psychologie et l'oeuvre des terroristes sanguinaires.

Si les expériences de la guerre de 1914-1918 nous frappent encore si puissamment, ce n'est pas seulement en raison de l'acharnement des combats sans cesse rejoués ou du nombre effarant d'individus tués. C'est aussi, comme le souligne Freud, parce que cette guerre mondiale a mis à nu la jouissance du meurtre au plus profond du Moi et l'irrépressible désir de faire mal, son retour incessant dans l'histoire et la volonté de fuir dans des postures illusoires. Ces enseignements freudiens nous permettent aujourd'hui de comprendre plusieurs dimensions de la « mentalité radicalisée » des soldats de l'Etat islamique :
Leur volonté de rétablir par la guerre l'origine du monde pour mieux s'unir en Dieu ; celle de faire couler le sang pour mieux retrouver une unité initiale à jamais perdue ; la liquidation de toute altérité au prétexte d'extirper tout péché dans l'histoire.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Ecoles / Courants / Thèmes

  • Auteur(s)

    François Bafoil

  • Éditeur

    Hermann

  • Date de parution

    08/03/2017

  • EAN

    9782705693558

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    254 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Poids

    332 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

François Bafoil

François Bafoil est sociologue, directeur de recherche au CNRS - CERI, Sciences Po. Il a publié aux éditions Hermann en 2017, L'inlassable désir de meurtre. Guerre et radicalisation aujourd'hui.

empty