Radmila Zygouris

Google Agenda

Le 28 avril 2024 de 16h00 à 19h00

La Terrasse de Gutenberg

Que promet donc un psychanalyste ? Un paradoxe : Il promet la séparation. S'il ne peut promettre la guérison, même s'il la souhaite, il peut promettre la fiabilité de sa présence et celle du temps qu'il accorde au patient. Dans la promesse de l'analyste figure de façon latente, ce que l'amoureux redoute le plus : la certitude d'une séparation. L'analyste en ouvrant un champ d'aimance, suscite, permet et active ou réactive un amour paradoxal : « Tu peux m'aimer, tu peux compter sur moi, mais je te promets que nous nous séparerons un jour... » "

empty